Généalogie AGRICOLA

Généalogies

Auteur: Fabien FISCHER, Xavier MAILLARD
Courriel: fabesf[a]yahoo.fr

Magister Magnus AGRICOLA
(ca.1556-1605)
Théologien, pasteur, surintendant
Neuburg, Principauté du Palatinat de Neuburg.




Neuburg en 1546
Peu avant l'arrivée des AGRICOLA

Magnus AGRICOLA est né à Holzheim près d'Ulm vers 1556 (né Magnus BAUR), son père s'appelait Johannes BAUR lequel est le frère germain (de même père et de même mère) de Pierre AGRICOLA.
Il est important d'insister sur le lien qui les unit car tous les auteurs des publications lues sur Magnus l'ignorent. La publication d'un auteur du 17e siècle, repris par la suite par d'autres dit que Johannes BAUR et Pierre AGRICOLA n'étaient que demi-frères ce que dément formellement le livre écrit par Magnus lui-même dans la biographie consacrée à son oncle Pierre AGRICOLA.
La mère de Magnus AGRICOLA se prénommait Anna SCHWEICKER et était la fille de l'un des deux aubergistes de Pfaffenhofen an der Roth, Johannes SCHWEICKER, et de son épouse Maria MAIR.

Magnus est l'héritier spirituel de son oncle, le célèbre Pierre AGRICOLA (article wikipedia rédigé par Xavier, fruit de nos recherches, tout comme l'est l'autre article, sur wikipedia également, concernant Magnus AGRICOLA). Les études universitaires qu'il entreprit ont été financées sur la recommandation de son oncle par S.A. le prince Philippe-Louis de Wittelsbach, souverain de Neuburg, comte palatin du Rhin, duc en Bavière, comte de Veldenz et de Sponheim.
Sa formation dĂ©buta Ă  la Landesschule de Lauingen jusqu'en 1575. Il poursuivit sa formation Ă  l'universitĂ© de TĂĽbingen (1576-1582) chez le professeur Dr. Heerbrand oĂą il fut diplĂ´mĂ© du grade de master en 1578. Il fut ensuite diacre Ă  Neuburg an der Donau (St. Peter) en 1582-1583, pasteur de Neuburg (Frauenkirche) de 1583 Ă  1599, Hofdiakon Ă  Neuburg de 1599 Ă  1603, pasteur et surintendent Ă  Neuburg de 1603 Ă  sa mort en 1605 . Il eut Ă©galement d'autres fonctions de rang Ă©levĂ© dans la hiĂ©rĂ©rchie protestante en-dehors de surintendant (dont l'Ă©quivalent chez les catholiques est l'Ă©vĂŞque) : inspecteur, conseiller et assesseur consistorial, membre du conseil de l'Eglise du comtĂ© de Palatinat-Neubourg. Il prit Ă©galement une part active aux colloques oecunĂ©miques de 1593 Ă  Neubourg (luthĂ©riens vs. calvinistes) ainsi qu'Ă  celui de Ratisbonne en 1601 (luthĂ©riens vs. papistes) comme thĂ©ologien du prince Philippe-Louis.
Il fut l'auteur de plusieurs publications dont un ouvrage principal de théologie (son oeuvre majeure de 1599, rééditée en 1602) de 300 pages où il dit que le vrai catholicisme est la confession d'Augsburg. Il répondait ainsi à un ouvrage publié par un jésuite qui revendiquait l'Autonomie des luthériens. Magnus était en désaccord sur ce thème de l'Autonomie. Un critique relève qu'il a également fustigé le caractère magique du baptême.

Magnus est dĂ©crit par Dr. Jacob Heilbrunner dans son homĂ©lie funèbre comme quelqu'un de très actif, loyal, assidu, zĂ©lĂ©, auprès de tous ses collègues, des surintendants, des pasteurs, des Ă©glises et des enseignants de tout le comtĂ© ainsi que de ses paroissiens, et connu de tous.

Il s'occupa également de préparer les travaux de l'édification de la nouvelle Eglise (Frauenkirche) vers la fin de sa vie (1602-1605).


Enfance et formation


Son enfance est peu connue, il l'a probablement passé dans la région d'Ulm, son lieu d'origine, jusqu'au décès prématuré de son père, vers 1566. Le décès de son père devait coïncider avec son entrée au Gymnasium Illustre de Lauingen en 1566, ou alors il n'y était que depuis quelques mois. Quoiqu'il en soit c'est son oncle Pierre AGRICOLA qui l'a pris sous son aile à partir de ce moment-là.

Concernant sa formation, Magnus Agricola est tout d'abord Ă©tudiant boursier et entre au « Gymnasium Illustre » de Lauingen Ă  l'âge de 10 ans en 1566, probablement par l'influence de son oncle Peter Agricola. Il y restera 10 annĂ©es, puis encouragĂ© par Pierre Agricola, lequel, Ă©merveillĂ© par son niveau intellectuel, dĂ©cide, avec l'appui de son seigneur, le comte palatin Philippe-Louis de Neuburg de lui financer des Ă©tudes universitaires. Son maĂ®tre en thĂ©ologie fut Ă  Lauingen, le Dr. Philippe HEILBRUNNER, un Ă©minent thĂ©ologien de son Ă©poque.

C'est ainsi qu'il rejoint la très renommée Université de Tübingen, dans le Würtemberg en 1576.

Il y suit des cours de latin, grec, d'histoire, de philosophie et de thĂ©ologie protestante. ImmatriculĂ© le 06.11.1576 sous la signature "Magnus Agricola Holtzemius", il y obtient le grade de Baccalaureus le 27.03.1577, puis de Magister le 30.07.1578 . Il restera encore quelques annĂ©es sur place car il est auteur d'une dissertation prĂ©sidĂ© par le très Ă©minent Dr. Jacob HEERBRAND en 1582.




Psaume 121, versets 7 et 8
écrits en hébreu par M.Magnus AGRICOLA(6.7.1584) pour un ami

Stuttgart, Württembergische Landesbibliothek: Cod. hist. 4° 297, 201r

Traduction : "L'Éternel te gardera de tout mal, il gardera ton âme ;
l'Éternel gardera ton départ et ton arrivée,dès maintenant et à jamais."


Vie de famille

Magnus AGRICOLA, Magister (Tübingen) et pasteur, théologien (auteur de plusieurs ouvrages dont un livre de 300 pages), dignitaire ecclésiastique comme évêque luthérien à Neuburg an der Donau (Pfarrer, Superintendent, Konsistorialrat, Inspektor, Kirchenrath, Konsistorialassessor), natif de Holzheim (bei Neu-Ulm), se marie le 10 janvier 1586 à Lauingen avec Anna Maria MOTZ, originaire de Lauingen.

Leurs 10 enfants, baptisés à Neuburg an der Donau (Bavière):
  • Ludwig AGRICOLA, ° 05.10.1586 Neuburg/Donau (bapt. Hofkapelle), dĂ©cĂ©dĂ© en bas âge.
    Baptême : à la chapelle palatine (Hofkapelle) de la Cour de Neuburg par le Hofprediger (chapelain de la Cour) Dr. Tobias BRAUN, également Kirchenrat (conseiller ecclésiastique).
    Parrain : Seine fürstliche Durchlaucht (Son Altesse sérénissime le prince souverain) Philippe Louis de WITTELSBACH, duc en Bavière, comte palatin du Rhin régnant à Neuburg, représenté par Ulrich ROTT, prévôt et conseiller ecclésiastique, et Conrad STEINHAMER prévôt à Berga (?)
    Marraine : Sara (née JENISCH), épouse de David von HAG, Hofkammer-Secretarius (secrétaire de la chambre des finances de la Cour)
  • Anna Maria AGRICOLA, ° 20.6.1588 Neuburg/Donau (bapt. Frauenkirche), Ă©pouse (13 fĂ©vrier 1616 Ă  Neuburg) du Magister Johannes MĂĽnderlein, pasteur et Ă©vĂŞque luthĂ©rien, dernier Superintendent Ă  Neuburg avant la recatholicisation de la principautĂ© du Palatinat de Neuburg en 1617 puis pasteur et Superintendent de la ville de Ratisbonne.
    BaptĂŞme : Ă  la Frauenkirche (Ă©glise Notre-Dame) de Neuburg.
    Parrain : David von HAG, Hofkammer-Secretarius
    Marraines : Walpurg, épouse du Magister Johannes KLEINAU, évêque luthérien (Superintendent à Neuburg), et Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), épouse d'Alexis MOROLD, Docteur en droit
  • Johannes AGRICOLA, ° 27.02.1590 Neuburg/Donau (bapt. Frauenkirche ), + en 1626/1628 rĂ©sidant Ă  Pforzheim (Bade), Magister (Wittenberg), archidiacre luthĂ©rien
    Parrains : Magister Johannes KLEINAU, évêque luthérien (Superintendent à Neuburg) et David von HAG, Hofkammer-Secretarius, représenté par son épouse Sara (née JENISCH).
    Marraine : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), épouse d'Alexis MOROLD, Docteur en droit
  • Sebald AGRICOLA, ° 05.09.1591 (bapt. Frauenkirche), + 03.06.1610 (cancer de la langue), cf. ouvrages de Hildanus qui contiennent un rapport mĂ©dical effectuĂ© par le Dr. Valentin RULAND, un cousin (consanguinus) - Centurie III, Observation 84
    Parrains : noble sieur Walther DRECHSEL, conseiller princier et chancelier Ă  la Cour de Neuburg, et David von HAG, Hofkammer-Secretarius
    Marraine : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), épouse d'Alexis MOROLD, Docteur en droit
  • Wolfgang AGRICOLA, ° 25.2.1593 Neuburg/Donau (bapt. Hofkapelle), dĂ©cĂ©dĂ© en bas âge.
    Parrains : Seine fürstliche Durchlaucht (Son Altesse sérénissime et princière) le prince Wolfgang Wilhelm von WITTELSBACH, duc en Bavière, comte palatin du Rhin (fils du prince souverain du Palatinat de Neuburg), et Walther DRECHSEL, conseiller privé et chancelier à la Cour de Neuburg
    Marraine : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), épouse d'Alexis MOROLD, Docteur en droit
  • Wolfgang AGRICOLA, ° 20.09.1594 Neuburg/Donau (bapt. oĂą ?).
    Parrains: Magister Abraham MANNE, évêque luthérien (Superintendent et pasteur à Lauingen), et Wolf DIETERICH, conseiller
    Marraine : demoiselle Anna Marie GELD
  • Euphrosina AGRICOLA, ° 22.01.1598 Ă  Neuburg/Donau (bapt. le 23 Ă  la Frauenkirche)
    Parrain : Wolf DIETERICH, conseiller
    Marraines : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), épouse d'Alexis MOROLD, Docteur en droit, et Susanna BREUN, épouse
  • Ulrich AGRICOLA, ° 28.01.1600 Ă  Neuburg/Neuburg (bapt. Frauenkirche)
    Parrain : Dr. Alexis MOROLD
    Marraine : Dorothea von STRALNFELS (née von REITZENSTEIN), épouse de Thomas von STRALNSELS, Landsassen zu Gansheim und Rohrnstadt, conseiller princier et Hofmeister à Neuburg, Landmarschalls und Landschaftskommissairs, Pflegers zu Reichertshofen, jur. utr. Dr. (décédé en 1602), remariée en secondes noces (21.08.1603 au château de Hemau) avec le noble hobereau Hans Georg Altmann von Winzer auf Regeldorf und Eldhausen, Pfleger und Kastner zu Hemau, fürstlich pfalzgräflicher geheimer Rath, Kämmerer und Haushofmeister, Landricher auf dem Nordgau un Pfleger zu Burglengenfeld, Landsassenplicht von Edelhausen
  • Appolonia AGRICOLA, ° 28.11.1601 Ă  Neuburg/Donau (bapt. Frauenkirche)
    Parrain : Wolf DIETERICH, Conseiller
    Marraines : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), désormais veuve d'Alexis MOROLD, Docteur en droit, et (Maria) Elisabeth SPERBERSECK (née von ANNWEIL), épouse de Hans Ludwig SPERBERSECK zu Steinrainach, Schnaittach und Schneidt, Haushofmeister zu Neuburg (1587), Pfeger zu Belburg (1591), Landricher zu Burglängenfeld (1592), Pfleger zu Gundelfingen (1592), Hofmarschall (1601)
  • Ludwig AGRICOLA, ° 09.6.1604 Ă  Neuburg/Donau (bapt. Frauenkirche)
    Parrains : noble hobereau Hans Ludwig von SPERBERSECK, Hofmeister, et Dr. Georg CHRISTMANN, Directeur du consistoire (Direktor des Konsistoriums)
    Marraine : Anna Maria MOROLD (née WIDEMANN), veuve du défunt Alexis MOROLD, Docteur en droit


Colloque Œcuménique de Neuburg de 1593


Magnus Agricola a participé au colloque œcuménique de Neuburg de 1593. On ignore pour le moment quel rôle il a tenu avant, pendant et après ce colloque.

Participants coté luthérien : Dr. Jacob Heilbrunner (orateur principal) Hofprediger à Neuburg, M. Johann Kleinau surintendant à Neuburg, Dr. Philipp Heilbrunner, Dr. Tobias Bruno, M. Magnus Agricola.

Participants coté calviniste : Michael Philipp Beuther, Bartholomeus Heramerus.


Colloque Œcuménique de Ratisbonne de 1601



Religionsgespräch Regensburg - 1601
Gravure de 1699 Ă  partir d'un original de 1601

Magnus Agricola a participé au colloque religieux encore appelé "Religionsgespräch" de 1601 à Ratisbonne.

Participants coté luthérien : Jacob Heilbrunner et Aegidius Hunnius (orateurs principaux), Philipp Heilbrunner, Magnus Agricola, Abraham Manne, Tobias Bruno, David Schramm, Heinrich Tettelbach, Christoph Morold, David Rungius, Johannes Fladung, Andreas Osiander, Felix Bidembach, Abdias Wickner, Laurentius Laelius.
Notaires : Georg Gaugler, Joh. Bernhard Gaß (assistés de Christoph Morold)

Participants coté papiste : Albert Hunger et Jakob Gretser (orateurs principaux), Wolfgang Hannemann, Antonius Welser, Adam Tanner.
Notaires : Leonhard Trentwein, Johannes Ernst (assistés de Wolfgang Hannemann)

Le rôle principal qu'a tenu Magnus a été en préparation du colloque, un rôle de collationneur qui consistait à comparer les écrits des différentes éditions de la "Confession d'Augsbourg" de la principaut du Palatinat de Neuburg entre elles, afin de mettre à plat les différences ou non pour éviter des querelles inutiles à ce sujet lors du colloque. Magnus a ainsi établi un concept synoptique pour ce faire, qui est conservé au Hauptstaatsarchiv de Munich sous la cote : "PN IV - fol. 180-203" et qui s'intitule : "Verzeichnis der zwanzig Lehren in den geänderten Exemplaren Augsburgischer Konfession und wie sich mit denselben Lehren die bei dem Kirchenrat vorhandenen Exemplarien vergleichen oder nicht."
Magnus a bien rempli son rôle, si bien que lors du colloque de Ratisbonne de 1601, cette thématique n'a pas été abordée, ni dans les mots des protagonistes jésuites que dans ceux des luthériens.
Dans un ouvrage consacré au colloque, il n'apparaît pas avoir tenu de rôle majeur, les orateurs étant Jacob Heilbrunner et Aegidius Hunnius coté protestant et Gretser et Tanner coté jésuite.

Ce colloque aurait permis de mettre en évidence que les luthériens et les catholiques ne s'entendront pas en termes théologiques... chacun campant sur ses positions...



Religionsgespräch Regensburg - 1601
Signature de Magnus AGRICOLA


Décès

Magnus décède très subitement et à la surprise de tous ses proches d'une apoplexie (sans signe avant-coureur) peu après le coucher, dans la nuit du 28 au 29 septembre 1605, peu après minuit.
Les funérailles sont présidées par Jacob Heilbrunner, prédicateur à la Cour du prince du Palatinat de Neuburg.
 Son oraison funèbre(1,5 Mo)


Liste de ses oeuvres

  • Propositiones de Creation. Disputationis gratia propositae in Collegio Lauingano, 2. Decemb. Anno 1575. Praeside M. PHILIPPO HAILBRUNNERO, Theologiae professore : Respondente vero MAGNO AGRICOLA Holtzensi. Lauingen : Philippus ULHARDUS, 1575. 16 p.
    (ex. numérisé, Studienb. Dillingen, BSB München)
  • Disputatio, DE SCRIPTURAE SACROSANCTAE INTERPRETATIONE. Sancta et individuae Triadis auspicio, Authore & Praeside, JACOBO HEERBRANDO DOCTORE ET PROFESSORE S.S. Theologiae in inclyta Tubingensi Academia, Rectorea Magnifico, Praeceptore suo omniobservantia colendo. M. Magnus Agricola Holtzensis, Febru 3 in Aula nova, hora septima, exercitis causa, pro virili respondebit. TĂĽbingen : Alexander HOGGIUM, 1582. 28 p.
    (ex. Ratsbibiliothek WeiĂźenburg)
  • Christliche Leichpredig, Uber der BegräbnuĂź, Weilund deĂź Ehrnvesten Hochgelerten Herren Johann Frölichs von Laugingen, der Rechten Doctorn unnd fĂĽrstlichen PfalzgrĂ vischen Raths zu Neuburg an der Donaw so der orten, den 17. Aprilis, dises lauffenden Jars, seligklich inn Christo verschieden : Gehalten den 19. Aprilis / Durch M. Magnum Agricolam, Pfarrern bey vnser Frawen daselbsten. Lauingen : Leonhardt REINMICHEL, 1594. 28 p.
    (ex. Bibl. St. Mang. Kempten, Eichstätt)
  • Christliche Leichpredig, Uber der BegräbnuĂź, Weilund deĂź Ehrenvesten Herrn Pauli Rabus von Memmingen, FĂĽrstlichen Pfaltzgrävischen Lehenprobsts, Secretarien unnd Registratorn zu Neuburg an der Donaw : Gehalten den 4. Octobris, Anno 1594. Durch M. Magnum Agricolam, Pfarrern zu unser Frawen daselbst. Lauingen : Leonhard REINMICHEL, 1594. 19 p.
    (ex. SB Augsburg et StB Nördlingen)
  • Von der Catholischen Christlichen Lehre Augspurgischer Confession, Vnd dem Vncatholischen HeydensĂĽchtigen Pabstumb : Wider die Päbstische bezĂĽchtigung, Das durch die Freystellung Augspurgischer Confession ein Vncatholische, newe, ärgerliche Confusion in der Christlichen Kirchen geduldet oder freygestellet werde", Lauingen, Leonhardt REINMICHEL, 1599. 302 p.
    (ex. numérisé, BNU Strasbourg, SB Augsburg, Studienb. Dillingen, FB Gotha, BSB München, Staatl. B. Regensburg, LB Stuttgart, HAB Wolfenbüttel)
  • Narratio Historica de Vita et Obitu M. Petri Agricolae, Consiliarii Palatini Neuburgici, ac Bipontini, Conscripta Ă  M. Magno Agricola, Pastore gregis Dominici ad B.Mariam Virginem, Neuburgi. IN : Oratio In Obitvm Clarissimi, Atqve Omni Liberali Scientia politissimi viri, ... Petri Agricolae, quondam ... Philippi Lvdovici , & D. Ioannis, Com. Palatinorum Rheni, & Boiariae Ducum, fratrum Praeceptoris, & postea Consiliarij : Habita In Schola Palatinâ Lauinganâ / Ă  S. Ostermanno, I. V. Doctore, eiusdem scholae Rectore. Lauingen : Vve Leonhard REINMICHEL, 1600. 63f.
    (Studienb. Dillingen, UB Heidelberg, Staatl. B. Neuburg/Donau (verlust), Staatl. B. Regensburg)
    Magnus dédicace un exemplaire à Georg Reinhard Praitschedl…, exemplaire de Regensburg.
    Simon Ostermann, ancien recteur du Gymnasium Illustre, décède en 1596, donc cet ouvrage est imprimé à titre posthume probablement sur ordre de Magnus qui rajoute son propre texte sous forme incluse.
  • GrĂĽndlicher Beweis/ das es nicht war sey/ Das durch die Augspurgische Confession zu widereinfĂĽhrung eines Barbarischen Heydenthum[m]s ursach geben werde. Und Gegensatz/ Das zu solcher einfĂĽhrung viel mehr das widerwertige Papstumb ursach und anleytung gebe : Wider Das Päpstische und diĂź Jahr abermal getruckte Buch von der Autonomia, darinn der Christlichen Lehre Augspurgischer Confession gedachtes Heydenthum[m] zugemessen wirdt / Durch M. Magnum Agricolam, Pfarrherrn zu Newburg an der Thonaw. Lauingen : Jacob WINTER, in Verlegung Sebastian MĂśLLERS, 1602. 301p.
    (ex. UB Halle, LB Stuttgart, BU Wroclaw)

Une dynastie pastorale

Magnus BAUR Sr.

(ca.1470-1531)
A vocation bénédictine, étudie à Rome
Avocat et aubergiste à Holzheim

|| ||

Johannes      
BAUR   

(ca.1530-ca.1566)
Aubergiste
à Holzheim

M. Peter
AGRICOLA

(1525-1585)
Humaniste, théologien,
précepteur princier, recteur académique,
diplomate.
Sans enfants.

||

M. Magnus AGRICOLA

(ca.1556-1605)
Théologien, surintendant, pasteur à Neuburg.

||

M. Johannes AGRICOLA

(1590-ca.1627)
Diacre à Neuburg,
Archidiacre à Pforzheim.

||

Emmanuel AGRICOLA

(1621-1675)
Aumonier militaire,
Pasteur en Bade et Alsace



Autres personnages remarquables

Sebald MOTZ

(ca.1534-1594)
Haut-Fonctionnaire de la Principauté du Palatinat de Neuburg.

Otto SCHOTT

(ca.1580- ap.1630)
Haut-Fonctionnaire du comté de Henneberg.


Oeuvres de
M. Magnus AGRICOLA

"Propositiones de Creation"
Lauingen, 1575

 (3,2 Mo)

"De scripturae sacrosanctae interpretatione"
TĂĽbingen, 1582


Leichenpredigt Johann FRĂ–LICH
Lauingen, 1594

 (12,5 Mo)

Leichenpredigt Paul RABUS
Lauingen, 1594


"Von der Catholischen Christlichen Lehre Augspurgischer Confession..."
Lauingen, 1599

 (57 Mo)

"Narratio Historica de Vita et Obitu M. Petri Agricolae"
Lauingen, 1600

 (41,2 Mo)

"GrĂĽndlicher Beweis das es nicht war sey..."
Lauingen, 1602